in

Voici TALOS, l’exosquelette capable d’arrêter les balles

Né en 2013 au MIT (États Unis), le projet de l’exosquelette TALOS prend forme et devrait équiper les forces armées américaines en 2018. Ultra-technologique, il sera notamment capable d’arrêter instantanément les balles. 

Les super-soldats aux capacités décuplées, c’est visiblement pour bientôt. En effet, le TALOS (Tactical Assault Light Operator Suit), né en 2013 de la collaboration entre le MIT (Massachusetts Institute of Technology) et l’US Special Operations Command (SOCOM), avec un budget alloué de 80 millions de dollars, devait équiper les premiers soldats américains en 2018. Avec le TALOS, il n’est pas seulement question d’alléger l’équipement du soldat, mais en plus d’améliorer ses capacités défensives.

En plus de permettre au soldat de se déplacer plus vite et plus longtemps, le TALOS intègre une toute nouvelle technologie intégrée appelée “armure liquide”. Il s’agit d’une couche intermédiaire composée d’un liquide spécial qui se refroidit à l’impact d’un élément solide. Pour résumer, si un élément solide comme une munition la transperce, l’armure va se solidifier instantanément, en quelques millisecondes, stoppant la pénétration de la balle. Un véritable bouclier.

Autre innovation, le TALOS sera connecté à celui qui le porte par le biais d’une multitude de capteurs capables de mesurer en temps réel les signes vitaux de son utilisateur. Le casque, partie intégrante de l’armure, sera également relié à un système augmenté permettant à l’utilisateur d’obtenir de nombreuses informations en temps réel, traduisant l’environnement proche en informations statistiques comme la géolocalisation, les températures, les distances… En bref, le soldat de demain ne comptera pas uniquement sur ses propres compétences, qui se verront complétées par un véritable apport technologique.

Source : humanoides