in

Il fait une sieste au volant de sa voiture autonome (Tesla)

Mise à jour

Certains préfèrent utiliser les transports en commun pour aller au travail par exemple, parce que c’est plus écologique, mais aussi parce qu’il est possible de se reposer sur le trajet. Cependant aujourd’hui, il semblerait qu’il soit possible de dormir au volant de sa voiture. En 2016 (date de la première vidéo) comme en 2019 (date de la seconde) les choses ne changent pas, et les dormeurs au volant des Tesla sont toujours bien présents !

L’Autopilot qui gère tout

En effet c’est ce que laisse penser une vidéo récente, déjà vue plus de 600 000 fois, postée sur Reddit et repostée sur YouTube lundi par Electrek. Sur cette courte vidéo d’une vingtaine de secondes, on peut apercevoir un homme endormi au volant de sa voiture électrique dotée d’une technologie d’assistance à la conduite. C’est une Tesla, le Model S précisément.

Une vidéo intrigante et impressionnante, mais le conducteur était-il vraiment endormi ? “C’est fort probable” explique Electrek en précisant “qu’une telle situation ne serait pas étonnante dans la mesure où beaucoup de personnes s’endorment déjà au volant de leur voiture sans même l’Autopilot”.

Tesla l’a pourtant rappelé lors d’un entretien avec Techinsider, même si le mode autopilote fait des progrès, les failles restent possibles. L’entreprise recommande aux usagers d’être toujours attentifs même quand ils laissent la voiture conduire de façon autonome pour être préparé à reprendre le contrôle à tout moment.

Une recommandation qu’elle pourrait ne plus avoir à faire dans peu de temps. En effet, le fondateur de Tesla annonce seulement 2 ans d’attente avant la commercialisation d’une voiture entièrement autonome. Alors que le mode semi-autonome séduit déjà avec plus de 70 000 voitures Tesla en circulation et 160 millions de kilomètres parcourus en mode autopilote. Une distance importante (qui représente un aller-retour entre la Terre et Mercure) atteinte très récemment, durant laquelle Tesla a pu améliorer les véhicules actuels qui sont déjà capables de se diriger, changer de voie, se garer et adapter leur conduite en fonction du trafic.

En 2019, ça se fait encore !

 

Il y a quelques jours, le 4 mars, c’est un nouveau dormeur qui a été repéré aux États-Unis. La scène est surréaliste. Pas de doute possible au vu de la qualité de la vidéo, le conducteur de cette Tesla est clairement et distinctement en train de dormir d’un sommeil de plomb.

C’est le guitariste du groupe Wage War, Seth Blake, qui a posté sur son compte Twitter la vidéo. Il affirme que le véhicule roulait 120 km/h sur l’autoroute au moment où il a commencé à filmer. « Le mec somnole sans problème, il laisse sa @Tesla faire tout le travail » écrit le guitariste en description de la vidéo.

Pour qu’une Tesla puisse fonctionner avec l’Autopilot, la machine demande à ce qu’une pression constante soit appliquée sur le volant. Dans le cas contraire, le véhicule ira se garer, tout seul, évidemment, pour éviter tout problème. Visiblement ici, le conducteur tient le bas du volant avec une main, la pression semble donc être suffisante pour que la voiture ne se rende pas compte de ce qui se passe.

Source : Clubic ; Huff Post

Articles liés :

Les 12 voitures les plus chères au monde

Voici les 16 choses qui se passent en voiture, et on ne fait pas que conduire

Réparations et entretien de votre voiture : 4 astuces pour faire des économies