in

12 zones érogènes à stimuler pour des préliminaires réussis

En explorant le corps de votre partenaire, il peut arriver que vous découvriez des zones érogènes auxquelles vous ne pouviez pas vous attendre et auxquelles lui/elle non plus ne s’attendait pas  ! Voici 12 zones à fleur de peau qui vous aideront à profiter des préliminaires comme il se doit. Testez-les, vous nous remercierez plus tard !

1/ Les paupières

La sexualité n’est pas uniquement reliée aux parties intimes. Vous savez, un doux baiser, une légère succion ou une caresse délicate sur les paupières, autant de gestes insolites qui surprendra votre moitié.

2/ Cou

La peau entre le menton et la pomme d’Adam chez les hommes, et la moitié du cou chez les femmes serait particulièrement sensible aux bisous, et suçotements. Ne vous privez donc pas de tendresse à cet endroit-là !

cou LUM3N / Pixabay
© LUM3N / Pixabay

3/ Oreilles

Les oreilles sont un grand classique érogène, mais il ne tient qu’à vous de vérifier en suçotant, mordillant ou léchant le lobe et les tendres parties des oreilles. N’hésitez pas non plus à faire comprendre à votre partenaire que vous aimeriez bien pouvoir tester aussi cette façon de faire.

4/ Cheveux

Les cheveux de l’autre sont une zone tout à fait particulière. En effet, les caresses, massage et toutes les autres actions sur le cuir chevelu ont souvent le pouvoir de faire frissonner les corps entiers. Mais les cheveux stimulent également vos doigts, zone érogène importante du corps. Alors, usez et abusez des caresses dans les cheveux de votre partenaire.

5/ Aisselles

Les parties du corps composées de poils sont souvent les plus sensibles, car moins exposées. Les aisselles seraient par exemple une des zones les plus érogènes du corps humain. Profitez-en pour prodiguer tous les plus grands soins à cette zone : léchouilles, mordillements, succions ou pincements. Votre partenaire en voudra encore et encore.

via GIPHY

6/ Mamelons

Homme ou femme, les tétons sont des zones très sensibles. Inversez les rôles de temps en temps ne fait de mal à personne vous verrez !

7/ Nombril

Le nombril est un endroit trop oublié des préliminaires, alors que pourtant, il y a de quoi faire ! Toutes les idées sont bonnes à prendre : massez, léchez, soufflez ou lapez une substance alcoolisée que vous y aurez auparavant versé !

KlausHausmann / Pixabay
© KlausHausmann / Pixabay

8/ Colonne vertébrale

Qui aurait pu se douter que la colonne vertébrale pouvait être une zone érogène ? En même temps, ce n’est pas vraiment une zone facile à atteindre seul. Mais il serait dommage de ne pas en profiter, car, sous ses airs rigides, elle vous cache bien des surprises !

Sachez aussi qu’une légende sexuelle raconte que le coccyx serait directement relié aux parties génitales. À vous de la vérifier !

9/ Mains

Comme nous l’avons dit plus haut, les doigts sont tous des zones érogènes à part entière. Cela dit, toute la main l’est aussi ! Paume, doigts, dessus de la main, poignet, tout est sensible, et c’est normal. Nous possédons sur cette partie du corps de nombreux récepteurs sensoriels sensibles qui nous servent à comprendre notre environnement.  Alors quand ils sont stimulés sexuellement, tout est gagné ! Et vous le comprendrez en léchant minutieusement chaque doigt de votre partenaire, bientôt fou de désir (le must : le/la regarder dans les yeux tout le long de l’opération) !

10/ Intérieur des cuisses

Zone délicate du corps, l’intérieur de cuisses est très sensible, surtout chez les femmes. Mais les hommes aussi y sont sensibles. L’essentiel est de stimuler cet endroit, mais de s’arrêter près, très près des parties intimes. Hé bien oui, il faut laisser un peu de suspense.

11/ Pieds

Dites-vous bien une chose : lorsque vous êtes chatouilleux sur une partie du corps, celle-ci finit souvent par devenir une zone érogène (si elle ne l’est pas déjà!). D’ailleurs, l’exemple parfait, ce sont les pieds. Très sensibles au moindre toucher, ils peuvent être une réserve de plaisir insoupçonnée si vous y consacrez le temps qu’il leur faut pour les mettre à leur aise. Rien qu’à se faire lécher les doigts de pied vous pouvez même en arrivée à l’éjaculation ! Fou n’est-ce pas ?

12/ Fesses

via GIPHY

On ne vous apprend rien, les fesses sont les zones érogènes par excellence. Massez et faites-vous masser. Pour plus de plaisir, effleurez la peau avec vos ongles très délicatement, et vous aurez le jackpot.

Source : 203 Façons de Rendre Fou un Homme au Lit, Julie Saint Ange, Éditions Marabout. et 100% Féminin

Articles liés :

Les zones érogènes chez l’homme et la femme

Les 4 formes de pénis et leurs secrets

9 habitudes à prendre pour la santé de votre pénis