in

Le brush-off : la sonnette d’alarme de la fin de couple

©fizkes / iStock

Vous ne connaissez pas le brush-off ? Vraiment ? Mais si, vous savez, c’est ce moment de battement, juste avant que votre couple cesse définitivement d’être. Où votre amour – ou ce qui s’en rapproche le plus – se meurt. En gros, le brush-off c’est l’avant-rupture. On va tout vous expliquer pour que vous puissiez le reconnaître !

Comprendre qu’une histoire sur le point de se terminer n’est pas une mince à faire, surtout lorsque nous sommes l’un des membres du duo. Vous êtes pris dans le tumulte des émotions et des sentiments. Votre coeur bas la chamade, vous ne pouvez plus vous passer de l’autre. Pourtant, vous savez qu’il se passe quelque chose. Votre partenaire n’est plus comme avant, il y a “de l’eau dans le gaz”. Voilà quelques petites choses qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

Quand les messages ne sonnent plus comme avant

Les petits messages du type “comment ça va” ont en majorité tous disparu. Vous avez le droit à de simples messages de retour. Souvent d’ailleurs, ceux-ci sont courts, nets et précis : “Oui.” et ici le point final est important. Il reflète souvent la fin des choses, du couple.
Notons aussi que le temps de réponse est proportionnellement inverse au temps qu’il vous reste à passer avec votre partenaire. Autrement dit, plus la réponse tarde à arriver, plus la rupture est proche.

via GIPHY

Les réseaux sociaux ou le jeu de cache-cache

Vous voyez l’autre sur les réseaux sociaux. Bouton vert actif, vous savez qu’il ou elle est là, à discuter avec quelqu’un… Mais pas avec vous. Quand bien même, votre moitié (profitez-en c’est bientôt fini) ne vous envoie pas de message, vous le faites ! Et là, c’est le drame : le message est lu, mais aucune réponse ne lui fait suite. C’est un signe, un très gros signe. Le brush-off est bien en place, est la fin est proche.

©LoboStudioHamburg / Pixabay
©LoboStudioHamburg / Pixabay

Les discussions : l’intérêt de l’autre s’ébrèche

Point important : les appels, ce n’est même plus la peine d’y penser. En effet, il s’avère que vous soyez passé au deuxième, troisième ou vingtième plan. Les appels sont trop longs, votre futur ex préfère maintenant les messages (même si les réponses sont longues à venir). Car oui, il semblerait que votre partenaire soit quelqu’un de très occupé. Du moins, c’est ce que son stock impressionnant d’excuses laisse croire. Celles-ci expliquent aussi son éloignement du moment, ses préoccupations, son stress. Vous verrez, c’est très intéressant à entendre. Pardon, très intéressant à lire !

Si vous avez toutefois la “chance” de recevoir un message, il sera certainement orienté. En gros, ce sera un plan sexe, rien d’autre ne compte pour le moment. En dehors de ces moments charnels, vous ne savez pas ce qu’il ou elle fait. Et c’est peut-être mieux ainsi d’ailleurs…

via GIPHY

La fin est proche, mais ce n’est pas grave

Si ces différents éléments vous sont familiers, c’est sûrement que la fin est proche. Vous allez bientôt être célibataire. Mais vous avez les cartes en main. C’est à vous de décider de quoi votre avenir sera fait. Et s’il n’est pas fait de ce partenaire-ci, ce n’est pas grave. Vous trouverez mieux, bien mieux.

Source

Articles liés :

Votre moitié vous appelle par votre prénom, vous savez qu’il y a un problème !

Le guide des SMS en couple qu’il vous faut

6 conseils pour la quitter sans (trop) la blesser