in ,

L’e-cigarette est elle vraiment moins nocive que le tabac ?

Crédits : vchal / istock

Depuis l’explosion de la cigarette électronique en 2013, celle-ci est sujette à divers débats. Mieux vaut faire attention aux informations que vous lisez sur Internet. Pour la rédaction de cet article, nous nous sommes basés sur des sources sérieuses et de nature scientifique. Quel est l’avis des médecins sur la e-cigarette ?

L’avis des médecins sur la e-cigarette.

Selon le tabacologue Martial Bodo, “le patient […] maintient un dispositif de dépendance physique à la nicotine, psychologique et comportementale. C’est le même phénomène sous une autre forme. Et si pour une raison quelconque, il n’était plus possible pour lui de vapoter, la solution consistera à récupérer des cigarettes originales.”
Arrêter de fumer “n’est possible que si le fumeur veut réellement arrêter. S’il veut continuer à fumer et juste limiter les dégâts, alors oui, la cigarette électronique est une option.”

e-cigarettes e-cigarette électronique tabac fumer
Crédits : iStock

Le pneumologue Bertrand Dautzenberg, lui, déclare que l’e-cigarette est un bon moyen de sevrage au tabac. Il recommande notamment à ceux qui souhaitent l’utiliser : de rechercher le bon mélange parmi les parfums pour obtenir un moyen de sevrage efficace.

Il existe plusieurs arômes de e-liquides, des plus naturels à ceux qui le sont moins : des goûts sucrés, salés, aux plantes, au CBD, et d’autres toujours plus originaux. Parmi les plus appréciés, on retrouve les e-liquides aux fruits.

Des institutions qui soutiennent l’e-cigarette.

Cependant, une étude de 2016 de l’Institut National du Cancer démontre que les cigarettes électroniques constituent un moyen efficace pour arrêter de fumer du tabac. Le même institut affirme aussi que ” les effets irritants et/ou toxiques des composants de l’e-cigarette sont nettement moins élevés que ceux du tabac.”

Voici les premiers résultats publiés dans l’étude :

  • le nombre d’utilisateurs de cigarettes électroniques ayant cessé de fumer du tabac, au moins temporairement, est estimé à 0,9 %, soit environ 400 000 personnes en France.
  • un fumeur qui utilise également une e-cigarette diminuerait sa consommation de tabac, en moyenne, de 8,9 cigarettes par jour.

Cette même année, le Haut Conseil de la Santé Publique publie un article où il reconnaît que la cigarette électronique est une aide pour arrêter de fumer.

e-cigarettes cigarette électronique senior e-cigarette
Crédits : LittleBee80 / istock

Pour résumer

La cigarette électronique reste moins nocive. Dans les études évoquées plus haut, les e-cigarettes sont moins nocives que les cigarettes pour nos poumons car leur liquide contient généralement moins voire pas de nicotine.
L’e-cigarette dispose d’un autre avantage : on peut varier les goûts très facilement grâce aux nombreux e-liquides disponibles dans les boutiques.
De plus, elle permet d’éviter le tabagisme passif. La cigarette électronique contient peu ou pas de nicotine, ce qui la rend inoffensive pour les poumons des autres.

Sources : institut national du cancer, haut conseil de la santé publique

 

Articles liés :

Les 6 avantages de la cigarette électronique

Points noirs : 4 solutions pour les éliminer

Une étude confirme l’efficacité des cigarettes électroniques face au tabac


bijoux montre rolex

Top 5 des bijoux que tous les hommes voudraient avoir

mer planche à voile sports été sport

5 sports pour être musclé et bronzé cet été